28.04.2012

Le mec de la tombe d'à côté - Katarina Mazetti

Pour être franche, je ne me rappelle pas avoir acheté ce livre mais vu qu'il était dans ma bibliothèque, il n'y est sûrement pas arrivé tout seul:-)
Pourquoi je fus si étonnée de l'y trouver là? Tout simplement parce que son auteur m'était jusque là inconnu et que son titre est plutôt étrange..vous ne trouvez pas?

Ce roman fut donc une surprise, de sa découverte dans ma biblio jusqu'à la lecture de sa dernière page.

C'est l'histoire de Désirée, bibliothécaire qui a perdu son mari et lui rend visite tous les jours sur sa tombe et de Benny, paysan, qui lui aussi se rend tous les jours au cimetière pour s'occuper de la tombe de ses parents placée juste à côté de la tombe du mari de Désirée. A l'origine ces deux là ne peuvent pas supporter jusqu'à ce qu'ils échangent un sourire qui sera le début d'une belle histoire. Une histoire qui sera malheureusement difficile à gérer vu leurs différences aussi bien au niveau culturel que social. Benny souhaiterait que Désiree lui fasse la cuisine et l'aide à traité les vaches. Désirée rêve d'un homme allant avec elle au théâtre et s'intéressant comme elle à la lecture.

Réussiront ils à vivre leur amour malgré leurs visions opposées de la vie en couple?

J'ai beaucoup aimé ce roman qui se lit très facilement et me suis rapidement prise d'affection pour Benny qui a un côté très attachant. Désirée quant à elle m'a par moment agacé avec son côté d'éternelle insatisfaite...

Katarina Mazetti a à mon avis très bien réussi à présenter la complexité d'une relation entre deux personnes venant de deux milieux complément opposés.
Ce roman restera donc un agréable souvenir pour moi.


Kommentare:

  1. amusant de retrouver un livre que j'ai lu il y a deja un bon bout de temps.. Et amusant de penser que ton étonnement vient peut etre/surement/sans doute du fait que tu as du acheter ce livre car je t'avais cité le titre ! le titre justement, c'est clairement le genre de bouquin que j'achete uniquement sur sa couverture, 90% de mon impulsion d'achat se fait sur le titre. A telle enseigne que si le titre me parlait..j'avais oublié l'histoire et sa fin. j'en garde globalement le meme souvenir un "gentil" livre mais pas transcendant ou l'on retrouve des personnages un poil trop caricaturaux, mais néanmoins attachants. J'en garderais aussi désormais le plaisir de t'avoir surprise dans ta propre bibliothèque.. c'est pas rien

    AntwortenLöschen
  2. Äh c'est sûrement pour cela que je l'avais acheté! Parce que je te fais confiance:-) plusieurs fois je me suis dit que c'était un titre qui te plairait!:-)

    AntwortenLöschen